Usine.io : réveillez la startup qui est en vous !

mai 16, 2017
Jean-Yves LIGNIER

Prototype first, iterate fast

Lundi 15 mai 2017, les membres du Club MOA se sont retrouvés dans les locaux d'usine.io, lieu de 1500 m² situé dans le 13e arrondissement de Paris, ouvert depuis le 1er octobre 2014.

Nous sommes accueillis par Roxane GARAGNANI et Gary CIGE, l’un des trois co-fondateurs d’Usine IO,

Gary est passé par la Solvay Business School, en Belgique. En 2007, il fonde Zilok, une plateforme de location et sa petite sœur Zilok Auto, devenue aujourd'hui OuiCar.

Cinq and plus tard, il arrive chez Criteo et prend la tête du programme d’accélération, puis devient entrepreneur en résidence au Camping, le premier accélérateur du Numa.

Après un court passage à la Commission européenne, il s'associe avec Agathe et Benjamin. Ensemble, ils démarrent l'aventure Usine IO en 2013.

source: http://www.welcometothejungle.co/companies/usine-io/team

La mission portée par Usine IO apparaît originale. Usine IO n'est pas vraiment un fablab, ni un techshop, ni un bureau d'étude, ni un cabinet de conseil, ni un incubateur... mais un peu tout cela à la fois.

La définition qui convient le mieux à Usine IO, c'est peut-être "accélérateur de projets hardware".

Pour remplir cette mission, l'équipe d' Usine IO apporte quatre services principaux:

  1. Experts in situ à disposition des "locataires" de l'espace
  2. Master class, office hour, conférence permettent de nourrir les projets
  3. Méthodologie projet:
    • minimum de temps
    • maximum de valeur
    • revue mensuelle avec check list
  4. Réseau d'industriels d'environ 750 acteurs spécialisés

L'équipe d'Usine IO accompagne environ 350 projets par an, sur une durée moyenne de 6 mois.

Si 70% des entreprises qui fréquentent ce lieu sont des startups, avec 20% de corporate les grands groupes représentent une part croissante.

 

Facilitateurs graphiques, des alliés devenus indispensables

Dans un monde qui change de plus en plus vite et où le numérique prend de plus en plus de place, il n'a jamais été aussi important de remettre de l'humain dans les échanges.

En complément des documents de doctrine, plans stratégiques, diagrammes de gantt, schémas d'architectures, matrices de priorisation, présentations de diapositives... l'illustration apparaît comme un puissant outil pour communiquer et conserver à l'esprit une représentation subjective et synthétique d'un échange d'idées.

 

Philippe Élie Kassabi et Michel Diament maîtrisent parfaitement cet art. Le Club se réjouit déjà des futures collaborations qui suivront cette rencontre car, dans un monde de méthode et de rationalité, leur talent est particulièrement précieux !

La facilitation graphique est une pratique qui utilise les médias graphiques pour favoriser les échanges et les réflexions au sein d’un groupe afin de lui permettre de construire une vision commune. Elle sert, alimente et accompagne un processus de collaboration. (source : FGCP)

Illustration réalisée par le sfacilitaeurs graphiques Philippe Elie Kassabi et Michel DiamentRonan LE SERGENT (Fonds de Garantie) a présenté les problématiques d'actualité de son entreprise, structure spécifique qui assure une couverture en dehors du champ classique des assurances. La fonction spécifique du Fonds de Garantie nécessite une expertise juridique de haut niveau et se traduit par des flux d'informations massifs, aussi bien en termes de suivi administratif que financier. Les contextes d'intervention (accidents, catastrophes naturelles...) nécessitent l'appui de nombreux experts (psychologues, médecins...) imposant de travailler avec une grande diversité d'acteurs, ce qui contribue à complexifier le système d'information et la capacité à développer de nouveaux services numériques.

Certains échanges devant rester confidentiels, ils ne sont pas repris dans cette synthèse.


La soirée en image...

Print Friendly, PDF & Email

No comments

You must be logged in to post a comment.